Présentation

Présentation

 La Ligue des Pays de la Loire organise une Moyenne Distance le samedi 18 mars et la Nationale Nord-Ouest le dimanche 19 mars 2017.

Cette compétition se déroulera dans la Forêt Domaniale de Sillé et devrait accueillir environ 1.500 participants.

 

 

Forêt domaniale de Sillé

 

photo foret silleLa forêt domaniale de Sillé est une forêt située aux confins des départements de la Mayenne (Saint-Pierre-sur-Orthe, Saint-Germain-de-Coulamer...) à l'ouest, et de la Sarthe (Rouessé-Vassé, Mont-Saint-Jean, Montreuil-le-Chétif...) à l'est. Elle s’étend sur près de 3.500 hectares.

 

Ancienne propriété des Barons de Sillé, la forêt devient propriété de l'état en 1925. Depuis la fin du XVIème siècle, la forêt a été exploitée pour fournir le charbon de bois nécessaire à la métallurgie (fourneau de Cordé). La plupart de ses chênaies et pinèdes ont été rasées juste avant son acquisition par l’Etat en 1925. Les efforts entrepris depuis par les Eaux et Forêts puis par l’ONF pour reconstituer cette forêt, bien qu’en partie compromis par des exploitations abusives lors de la seconde guerre mondiale, permettent aujourd’hui de bénéficier d’une forêt redevenue majestueuse et qui produit du bois de qualité.

 

Elle entoure le lac de Sillé (autrefois appelé étang du Défais), plan d'eau de 35 hectares sur les rives duquel se trouve la base de loisirs nautiques appelée aujourd'hui « Sillé-Plage » mais connue depuis des générations dans toute la région sous le nom de « Coco-Plage ».

 

 

Coco plage

 

photo plage silleDepuis le début du 20è siècle, les Silléens viennent déjeuner en bordure de ce magnifique lac. C'est un lieu de convivialité où se déroulent les fêtes populaires.

 

Gabriel Richefeu décide alors d'ouvrir un bar les dimanches après-midi. Monsieur Richefeu, aussi surnommé "Coco" est le précurseur du site. Aussi les Silléens ne mirent que peu de temps à baptiser les lieux "Coco Plage". Et depuis, la vulgarisation de ce site s'est faite sous cette appellation. Le petit bar devient ensuite une guinguette et les touristes commencent à venir de l'extérieur. S'ensuit alors la construction de cabines de plages, d'un manège de chevaux de bois et les activités nautiques se développent avec l'aide des associations sportives.

 

Malheureusement, un bombardement en 1944 vient raser toutes les infrastructures mises en place. Monsieur Richefeu décide de tout reconstruire : un café-restaurant, une salle de jeux, une boutique de souvenirs, un court de tennis, un mini-golf ! Les enfants Richefeu assurent ensuite la relève. D'autres établissements s'installeront alors autour du lac.

 

"Coco plage" est rebaptisée "Sillé-Plage" dans les années 70 et est devenue une base de loisirs labellisée "Station Verte de vacances" où amis et familles viennent toujours profiter des activités ludiques et récréatives du site.